Nouvelles recettes

Burger King Bot vous permet de commander sur Facebook Messenger

Burger King Bot vous permet de commander sur Facebook Messenger


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un robot automatisé Burger King permettra aux utilisateurs de Facebook de commander un Whopper (ou autre) en utilisant Messenger

Obtenez votre dose de restauration rapide pendant que vous naviguez sur les réseaux sociaux !

D'abord, nous avions la fonctionnalité Domino's qui vous permettait de tweeter des emojis pour commander une pizza, et maintenant Burger King travaille sur un bot qui vous permettra de commander un Whopper via Facebook Messenger, selon Eater.

La capacité technologique a été présentée pour la première fois par Mark Zuckerberg en avril lors de F8, la conférence et convention technologique annuelle de Facebook. Le bot permettra aux clients de commander à partir d'un menu fixe et leur donnera une liste d'options pour les restaurants Burger King à proximité desquels récupérer de la nourriture.

Vous pouvez même payer via l'application, et le bot Facebook vous indiquera également une heure approximative de ramassage de votre nourriture.

Le bot Burger King n'est pas disponible dans tous les sites BK, mais devrait être déployé à l'échelle nationale d'ici la fin de l'été.

Vous pouvez voir une démonstration de l'application en action (avec des photos de tous les éléments du menu), ci-dessous :


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une récente étude de marché prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Les méthodes de marketing traditionnelles comme les SMS ou les e-mails obtiennent de mauvais résultats en termes d'engagement client. Les offres promotionnelles et les remises importantes ne se traduisent-elles pas par une croissance des ventes ? Vous n'arrivez pas à attirer plus de clients malgré une cuisine délicieuse, une bonne ambiance et un excellent service ? Investir dans un chatbot peut faire l'affaire et aider votre entreprise de restauration à prendre un virage.

Les géants du service rapide ont déjà pris conscience de ce fait. Taco Bell a construit un bot nommé Tacobot en collaboration avec l'outil de productivité de bureau, Slack. Burger King a testé un bot intégré à Messenger qui permet aux clients de passer des commandes ainsi que d'effectuer des paiements. Wingstop a récemment lancé un service de bot intégré à Facebook et Twitter. Il est intéressant de noter que les ventes en ligne de cette marque basée à Dallas représentent 16,9% des ventes totales et augmentent rapidement. De plus, le prix moyen des billets est plus élevé de 4 $ par rapport aux commandes en magasin. Subway a également récemment lancé un bot de commande à l'avance sur Facebook Messenger. Jack in the Box a également un bot en direct sur Kik et Facebook Messenger pour promouvoir leur nouveau Triple Bacon Buttery Jack.

Et ses nombreuses utilisations…

Imaginez avoir un chatbot intégré à Facebook Messenger. Les entreprises ont la possibilité d'exploiter la large base d'utilisateurs de Facebook Messenger qui totalise près de 1,3 milliard à l'heure actuelle. Un chatbot peut avoir de multiples usages pour n'importe quel acteur de l'industrie. Un chatbot peut être utilisé comme :

  • Un outil pour augmenter l'engagement de la marque avec les clients. Le bot évolue constamment via l'interaction client, ce qui se traduit par un engagement efficace.
  • Un outil marketing, qui vous permettra de connaître les habitudes des clients. Vous pouvez envoyer des messages promotionnels ciblés. Par exemple, si vous commandez des nouilles tous les dimanches pour le dîner, le bot peut être programmé pour envoyer un rappel pour commander vos nouilles préférées à 18h le dimanche.
  • Un outil de service client 24h/24 et 7j/7 qui vous permet d'opérer avec de faibles coûts fonctionnels. Un chatbot serait plus efficace et moins coûteux pour traiter avec les clients qu'un humain.
  • Un moyen de laisser les clients commander à l'avance. Les dirigeants comme Burger king ont déjà intégré l'option « commander à l'avance » à leurs chatbots.

Un substitut judicieux aux sociétés de livraison tierces

Prenons un moment pour examiner les options qui s'offrent à nous. Vous pouvez choisir de travailler avec des sociétés de livraison tierces comme UberEats, Postmates ou Doordash. Mais est-ce vraiment économiquement viable ? De nombreux restaurants ne choisissent pas de travailler avec des sociétés de livraison tierces, car le coût du service peut atteindre 30 pour cent des ventes. De plus, le client n'a aucune interaction avec le restaurant. Il commande via la société de livraison tierce. Cet arrangement fait perdre au restaurant la possibilité d'interagir avec le consommateur. Les chatbots ont de faibles coûts fonctionnels et se traduisent par une interaction client améliorée. Ils sont sûrement un substitut judicieux à ces entreprises de livraison en ce qui concerne l'industrie de la restauration et du service rapide.

Une proposition de VALEUR Massive

L'adoption de cette technologie ne nécessite pas d'énormes investissements. Si vous décidez d'opter pour des prestataires de services logistiques, il y aura un coût d'investissement initial important. De plus, l'intégration est lourde et complexe. Les chatbots sont assez simples et cette technologie peut être rapidement intégrée aux applications Web et mobiles.

De plus, en tant que joueur à service rapide, vous pouvez éviter le risque de développer votre application. Votre application pourrait ne pas réussir à gagner en popularité et vous répondrez à une base d'utilisateurs limitée par rapport à un Bot intégré à Messenger.

Une opportunité inexploitée

Selon un rapport de Lux Research, les clients sont prêts à payer 11% de plus pour la commodité de ne pas quitter le confort de leur foyer. Qu'est-ce que cela indique? Cela indique qu'il existe une énorme opportunité de marché inexploitée dans l'industrie du service rapide. Et la scène semble prête pour que les chatbots comblent cette lacune grâce à la commodité, la viabilité économique et l'interaction client améliorée qu'ils offrent.


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une récente étude de marché prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Les méthodes de marketing traditionnelles comme les SMS ou les e-mails obtiennent de mauvais résultats en termes d'engagement client. Les offres promotionnelles et les remises importantes ne se traduisent-elles pas par une croissance des ventes ? Vous n'arrivez pas à attirer plus de clients malgré une cuisine délicieuse, une bonne ambiance et un excellent service ? Investir dans un chatbot peut faire l'affaire et aider votre entreprise de restauration à prendre un virage.

Les géants du service rapide ont déjà pris conscience de ce fait. Taco Bell a construit un bot nommé Tacobot en collaboration avec l'outil de productivité de bureau, Slack. Burger King a testé un bot intégré à Messenger qui permet aux clients de passer des commandes ainsi que d'effectuer des paiements. Wingstop a récemment lancé un service de bot intégré à Facebook et Twitter. Il est intéressant de noter que les ventes en ligne de cette marque basée à Dallas représentent 16,9% des ventes totales et augmentent rapidement. De plus, le prix moyen des billets est plus élevé de 4 $ par rapport aux commandes en magasin. Subway a également récemment lancé un bot de commande à l'avance sur Facebook Messenger. Jack in the Box a également un bot en direct sur Kik et Facebook Messenger pour promouvoir leur nouveau Triple Bacon Buttery Jack.

Et ses nombreuses utilisations…

Imaginez avoir un chatbot intégré à Facebook Messenger. Les entreprises ont la possibilité d'exploiter la large base d'utilisateurs de Facebook Messenger qui totalise près de 1,3 milliard à l'heure actuelle. Un chatbot peut avoir de multiples usages pour n'importe quel acteur de l'industrie. Un chatbot peut être utilisé comme :

  • Un outil pour augmenter l'engagement de la marque avec les clients. Le bot évolue constamment via l'interaction client, ce qui se traduit par un engagement efficace.
  • Un outil marketing, qui vous permettra de connaître les habitudes des clients. Vous pouvez envoyer des messages promotionnels ciblés. Par exemple, si vous commandez des nouilles tous les dimanches pour le dîner, le bot peut être programmé pour envoyer un rappel pour commander vos nouilles préférées à 18h le dimanche.
  • Un outil de service client 24h/24 et 7j/7 qui vous permet d'opérer avec de faibles coûts fonctionnels. Un chatbot serait plus efficace et moins coûteux pour traiter avec les clients qu'un humain.
  • Un moyen de laisser les clients commander à l'avance. Les dirigeants comme Burger king ont déjà intégré l'option « commander à l'avance » à leurs chatbots.

Un substitut judicieux aux sociétés de livraison tierces

Prenons un moment pour examiner les options qui s'offrent à nous. Vous pouvez choisir de travailler avec des sociétés de livraison tierces comme UberEats, Postmates ou Doordash. Mais est-ce vraiment économiquement viable ? De nombreux restaurants ne choisissent pas de travailler avec des sociétés de livraison tierces, car le coût du service peut atteindre 30 pour cent des ventes. De plus, le client n'a aucune interaction avec le restaurant. Il commande via la société de livraison tierce. Cet arrangement fait perdre au restaurant la possibilité d'interagir avec le consommateur. Les chatbots ont de faibles coûts fonctionnels et se traduisent par une interaction client améliorée. Ils sont sûrement un substitut judicieux à ces entreprises de livraison en ce qui concerne l'industrie de la restauration et du service rapide.

Une proposition de VALEUR Massive

L'adoption de cette technologie ne nécessite pas d'énormes investissements. Si vous décidez d'opter pour des prestataires de services logistiques, il y aura un coût d'investissement initial important. De plus, l'intégration est lourde et complexe. Les chatbots sont assez simples et cette technologie peut être rapidement intégrée aux applications Web et mobiles.

De plus, en tant que joueur à service rapide, vous pouvez éviter le risque de développer votre application. Votre application pourrait ne pas réussir à gagner en popularité et vous répondrez à une base d'utilisateurs limitée par rapport à un Bot intégré à Messenger.

Une opportunité inexploitée

Selon un rapport de Lux Research, les clients sont prêts à payer 11% de plus pour la commodité de ne pas quitter le confort de leur foyer. Qu'est-ce que cela indique? Cela indique qu'il existe une énorme opportunité de marché inexploitée dans l'industrie du service rapide. Et la scène semble prête pour que les chatbots comblent cette lacune grâce à la commodité, la viabilité économique et l'interaction client améliorée qu'ils offrent.


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une récente étude de marché prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Les méthodes de marketing traditionnelles comme les SMS ou les e-mails obtiennent de mauvais résultats en termes d'engagement client. Les offres promotionnelles et les remises importantes ne se traduisent-elles pas par une croissance des ventes ? Vous n'arrivez pas à attirer plus de clients malgré une cuisine délicieuse, une bonne ambiance et un excellent service ? Investir dans un chatbot peut faire l'affaire et aider votre entreprise de restauration à prendre un virage.

Les géants du service rapide ont déjà pris conscience de ce fait. Taco Bell a construit un bot nommé Tacobot en collaboration avec l'outil de productivité de bureau, Slack. Burger King a testé un bot intégré à Messenger qui permet aux clients de passer des commandes ainsi que d'effectuer des paiements. Wingstop a récemment lancé un service de bot intégré à Facebook et Twitter. Il est intéressant de noter que les ventes en ligne de cette marque basée à Dallas représentent 16,9% des ventes totales et augmentent rapidement. De plus, le prix moyen des billets est plus élevé de 4 $ par rapport aux commandes en magasin. Subway a également récemment lancé un bot de commande à l'avance sur Facebook Messenger. Jack in the Box a également un bot en direct sur Kik et Facebook Messenger pour promouvoir leur nouveau Triple Bacon Buttery Jack.

Et ses nombreuses utilisations…

Imaginez avoir un chatbot intégré à Facebook Messenger. Les entreprises ont la possibilité d'exploiter la large base d'utilisateurs de Facebook Messenger qui totalise près de 1,3 milliard à l'heure actuelle. Un chatbot peut avoir de multiples usages pour n'importe quel acteur de l'industrie. Un chatbot peut être utilisé comme :

  • Un outil pour augmenter l'engagement de la marque avec les clients. Le bot évolue constamment via l'interaction client, ce qui se traduit par un engagement efficace.
  • Un outil marketing, qui vous permettra de connaître les habitudes des clients. Vous pouvez envoyer des messages promotionnels ciblés. Par exemple, si vous commandez des nouilles tous les dimanches pour le dîner, le bot peut être programmé pour envoyer un rappel pour commander vos nouilles préférées à 18h le dimanche.
  • Un outil de service client 24h/24 et 7j/7 qui vous permet d'opérer avec de faibles coûts fonctionnels. Un chatbot serait plus efficace et moins coûteux pour traiter avec les clients qu'un humain.
  • Un moyen de laisser les clients commander à l'avance. Les dirigeants comme Burger king ont déjà intégré l'option « commander à l'avance » à leurs chatbots.

Un substitut judicieux aux sociétés de livraison tierces

Prenons un moment pour examiner les options qui s'offrent à nous. Vous pouvez choisir de travailler avec des sociétés de livraison tierces comme UberEats, Postmates ou Doordash. Mais est-ce vraiment économiquement viable ? De nombreux restaurants ne choisissent pas de travailler avec des sociétés de livraison tierces, car le coût du service peut atteindre 30 pour cent des ventes. De plus, le client n'a aucune interaction avec le restaurant. Il commande via la société de livraison tierce. Cet arrangement fait perdre au restaurant la possibilité d'interagir avec le consommateur. Les chatbots ont de faibles coûts fonctionnels et se traduisent par une interaction client améliorée. Ils sont sûrement un substitut judicieux à ces entreprises de livraison en ce qui concerne l'industrie de la restauration et du service rapide.

Une proposition de VALEUR Massive

L'adoption de cette technologie ne nécessite pas d'énormes investissements. Si vous décidez d'opter pour des prestataires de services logistiques, il y aura un coût d'investissement initial important. De plus, l'intégration est lourde et complexe. Les chatbots sont assez simples et cette technologie peut être rapidement intégrée aux applications Web et mobiles.

De plus, en tant que joueur à service rapide, vous pouvez éviter le risque de développer votre application. Votre application pourrait ne pas réussir à gagner en popularité et vous répondrez à une base d'utilisateurs limitée par rapport à un Bot intégré à Messenger.

Une opportunité inexploitée

Selon un rapport de Lux Research, les clients sont prêts à payer 11% de plus pour la commodité de ne pas quitter le confort de leur foyer. Qu'est-ce que cela indique? Cela indique qu'il existe une énorme opportunité de marché inexploitée dans l'industrie du service rapide. Et la scène semble prête pour que les chatbots comblent cette lacune grâce à la commodité, la viabilité économique et l'interaction client améliorée qu'ils offrent.


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une récente étude de marché prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Les méthodes de marketing traditionnelles comme les SMS ou les e-mails obtiennent de mauvais résultats en termes d'engagement client. Les offres promotionnelles et les remises importantes ne se traduisent-elles pas par une croissance des ventes ? Vous n'arrivez pas à attirer plus de clients malgré une cuisine délicieuse, une bonne ambiance et un excellent service ? Investir dans un chatbot peut faire l'affaire et aider votre entreprise de restauration à prendre un virage.

Les géants du service rapide ont déjà pris conscience de ce fait. Taco Bell a construit un bot nommé Tacobot en collaboration avec l'outil de productivité de bureau, Slack. Burger King a testé un bot intégré à Messenger qui permet aux clients de passer des commandes ainsi que d'effectuer des paiements. Wingstop a récemment lancé un service de bot intégré à Facebook et Twitter. Il est intéressant de noter que les ventes en ligne de cette marque basée à Dallas représentent 16,9% des ventes totales et augmentent rapidement. De plus, le prix moyen des billets est plus élevé de 4 $ par rapport aux commandes en magasin. Subway a également récemment lancé un bot de commande à l'avance sur Facebook Messenger. Jack in the Box a également un bot en direct sur Kik et Facebook Messenger pour promouvoir leur nouveau Triple Bacon Buttery Jack.

Et ses nombreuses utilisations…

Imaginez avoir un chatbot intégré à Facebook Messenger. Les entreprises ont la possibilité d'exploiter la large base d'utilisateurs de Facebook Messenger qui totalise près de 1,3 milliard à l'heure actuelle. Un chatbot peut avoir de multiples usages pour n'importe quel acteur de l'industrie. Un chatbot peut être utilisé comme :

  • Un outil pour augmenter l'engagement de la marque avec les clients. Le bot évolue constamment via l'interaction client, ce qui se traduit par un engagement efficace.
  • Un outil marketing, qui vous permettra de connaître les habitudes des clients. Vous pouvez envoyer des messages promotionnels ciblés. Par exemple, si vous commandez des nouilles tous les dimanches pour le dîner, le bot peut être programmé pour envoyer un rappel pour commander vos nouilles préférées à 18h le dimanche.
  • Un outil de service client 24h/24 et 7j/7 qui vous permet d'opérer avec de faibles coûts fonctionnels. Un chatbot serait plus efficace et moins coûteux pour traiter avec les clients qu'un humain.
  • Un moyen de laisser les clients commander à l'avance. Les dirigeants comme Burger king ont déjà intégré l'option « commander à l'avance » à leurs chatbots.

Un substitut judicieux aux sociétés de livraison tierces

Prenons un moment pour examiner les options qui s'offrent à nous. Vous pouvez choisir de travailler avec des sociétés de livraison tierces comme UberEats, Postmates ou Doordash. Mais est-ce vraiment économiquement viable ? De nombreux restaurants ne choisissent pas de travailler avec des sociétés de livraison tierces, car le coût du service peut atteindre 30 pour cent des ventes. De plus, le client n'a aucune interaction avec le restaurant. Il commande via la société de livraison tierce. Cet arrangement fait perdre au restaurant la possibilité d'interagir avec le consommateur. Les chatbots ont de faibles coûts fonctionnels et se traduisent par une interaction client améliorée. Ils sont sûrement un substitut judicieux à ces entreprises de livraison en ce qui concerne l'industrie de la restauration et du service rapide.

Une proposition de VALEUR Massive

L'adoption de cette technologie ne nécessite pas d'énormes investissements. Si vous décidez d'opter pour des prestataires de services logistiques, il y aura un coût d'investissement initial important. De plus, l'intégration est lourde et complexe. Les chatbots sont assez simples et cette technologie peut être rapidement intégrée aux applications Web et mobiles.

De plus, en tant que joueur à service rapide, vous pouvez éviter le risque de développer votre application. Votre application pourrait ne pas réussir à gagner en popularité et vous répondrez à une base d'utilisateurs limitée par rapport à un Bot intégré à Messenger.

Une opportunité inexploitée

Selon un rapport de Lux Research, les clients sont prêts à payer 11% de plus pour la commodité de ne pas quitter le confort de leur foyer. Qu'est-ce que cela indique? Cela indique qu'il existe une énorme opportunité de marché inexploitée dans l'industrie du service rapide. Et la scène semble prête pour que les chatbots comblent cette lacune grâce à la commodité, la viabilité économique et l'interaction client améliorée qu'ils offrent.


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une récente étude de marché prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Les méthodes de marketing traditionnelles comme les SMS ou les e-mails obtiennent de mauvais résultats en termes d'engagement client. Les offres promotionnelles et les remises importantes ne se traduisent-elles pas par une croissance des ventes ? Vous n'arrivez pas à attirer plus de clients malgré une cuisine délicieuse, une bonne ambiance et un excellent service ? Investir dans un chatbot peut faire l'affaire et aider votre entreprise de restauration à prendre un virage.

Les géants du service rapide ont déjà pris conscience de ce fait. Taco Bell a construit un bot nommé Tacobot en collaboration avec l'outil de productivité de bureau, Slack. Burger King a testé un bot intégré à Messenger qui permet aux clients de passer des commandes ainsi que d'effectuer des paiements. Wingstop a récemment lancé un service de bot intégré à Facebook et Twitter. Il est intéressant de noter que les ventes en ligne de cette marque basée à Dallas représentent 16,9% des ventes totales et augmentent rapidement. De plus, le prix moyen des billets est plus élevé de 4 $ par rapport aux commandes en magasin. Subway a également récemment lancé un bot de commande à l'avance sur Facebook Messenger. Jack in the Box a également un bot en direct sur Kik et Facebook Messenger pour promouvoir leur nouveau Triple Bacon Buttery Jack.

Et ses nombreuses utilisations…

Imaginez avoir un chatbot intégré à Facebook Messenger. Les entreprises ont la possibilité d'exploiter la large base d'utilisateurs de Facebook Messenger qui totalise près de 1,3 milliard à l'heure actuelle. Un chatbot peut avoir de multiples usages pour n'importe quel acteur de l'industrie. Un chatbot peut être utilisé comme :

  • Un outil pour augmenter l'engagement de la marque avec les clients. Le bot évolue constamment via l'interaction client, ce qui se traduit par un engagement efficace.
  • Un outil marketing, qui vous permettra de connaître les habitudes des clients. Vous pouvez envoyer des messages promotionnels ciblés. Par exemple, si vous commandez des nouilles tous les dimanches pour le dîner, le bot peut être programmé pour envoyer un rappel pour commander vos nouilles préférées à 18h le dimanche.
  • Un outil de service client 24h/24 et 7j/7 qui vous permet d'opérer avec de faibles coûts fonctionnels. Un chatbot serait plus efficace et moins coûteux pour traiter avec les clients qu'un humain.
  • Un moyen de laisser les clients commander à l'avance. Les dirigeants comme Burger king ont déjà intégré l'option « commander à l'avance » à leurs chatbots.

Un substitut judicieux aux sociétés de livraison tierces

Prenons un moment pour examiner les options qui s'offrent à nous. Vous pouvez choisir de travailler avec des sociétés de livraison tierces comme UberEats, Postmates ou Doordash. Mais est-ce vraiment économiquement viable ? De nombreux restaurants ne choisissent pas de travailler avec des sociétés de livraison tierces, car le coût du service peut atteindre 30 pour cent des ventes. De plus, le client n'a aucune interaction avec le restaurant. Il commande via la société de livraison tierce. Cet arrangement fait perdre au restaurant la possibilité d'interagir avec le consommateur. Les chatbots ont de faibles coûts fonctionnels et se traduisent par une interaction client améliorée. Ils sont sûrement un substitut judicieux à ces entreprises de livraison en ce qui concerne l'industrie de la restauration et du service rapide.

Une proposition de VALEUR Massive

L'adoption de cette technologie ne nécessite pas d'énormes investissements. Si vous décidez d'opter pour des prestataires de services logistiques, il y aura un coût d'investissement initial important. De plus, l'intégration est lourde et complexe. Les chatbots sont assez simples et cette technologie peut être rapidement intégrée aux applications Web et mobiles.

De plus, en tant que joueur à service rapide, vous pouvez éviter le risque de développer votre application. Votre application pourrait ne pas réussir à gagner en popularité et vous répondrez à une base d'utilisateurs limitée par rapport à un Bot intégré à Messenger.

Une opportunité inexploitée

Selon un rapport de Lux Research, les clients sont prêts à payer 11% de plus pour la commodité de ne pas quitter le confort de leur foyer. Qu'est-ce que cela indique? Cela indique qu'il existe une énorme opportunité de marché inexploitée dans l'industrie du service rapide. Et la scène semble prête pour que les chatbots comblent cette lacune grâce à la commodité, la viabilité économique et l'interaction client améliorée qu'ils offrent.


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une récente étude de marché prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Les méthodes de marketing traditionnelles comme les SMS ou les e-mails obtiennent de mauvais résultats en termes d'engagement client. Les offres promotionnelles et les remises importantes ne se traduisent-elles pas par une croissance des ventes ? Vous n'arrivez pas à attirer plus de clients malgré une cuisine délicieuse, une bonne ambiance et un excellent service ? Investir dans un chatbot peut faire l'affaire et aider votre entreprise de restauration à prendre un virage.

Les géants du service rapide ont déjà pris conscience de ce fait. Taco Bell a construit un bot nommé Tacobot en collaboration avec l'outil de productivité de bureau, Slack. Burger King a testé un bot intégré à Messenger qui permet aux clients de passer des commandes ainsi que d'effectuer des paiements. Wingstop a récemment lancé un service de bot intégré à Facebook et Twitter. Il est intéressant de noter que les ventes en ligne de cette marque basée à Dallas représentent 16,9% des ventes totales et augmentent rapidement. De plus, le prix moyen des billets est plus élevé de 4 $ par rapport aux commandes en magasin. Subway a également récemment lancé un bot de commande à l'avance sur Facebook Messenger. Jack in the Box a également un bot en direct sur Kik et Facebook Messenger pour promouvoir leur nouveau Triple Bacon Buttery Jack.

Et ses nombreuses utilisations…

Imaginez avoir un chatbot intégré à Facebook Messenger. Les entreprises ont la possibilité d'exploiter la large base d'utilisateurs de Facebook Messenger qui totalise près de 1,3 milliard à l'heure actuelle. Un chatbot peut avoir de multiples usages pour n'importe quel acteur de l'industrie. Un chatbot peut être utilisé comme :

  • Un outil pour augmenter l'engagement de la marque avec les clients. Le bot évolue constamment via l'interaction client, ce qui se traduit par un engagement efficace.
  • Un outil marketing, qui vous permettra de connaître les habitudes des clients. Vous pouvez envoyer des messages promotionnels ciblés. Par exemple, si vous commandez des nouilles tous les dimanches pour le dîner, le bot peut être programmé pour envoyer un rappel pour commander vos nouilles préférées à 18h le dimanche.
  • Un outil de service client 24h/24 et 7j/7 qui vous permet d'opérer avec de faibles coûts fonctionnels. Un chatbot serait plus efficace et moins coûteux pour traiter avec les clients qu'un humain.
  • Un moyen de laisser les clients commander à l'avance. Les dirigeants comme Burger king ont déjà intégré l'option « commander à l'avance » à leurs chatbots.

Un substitut judicieux aux sociétés de livraison tierces

Prenons un moment pour examiner les options qui s'offrent à nous. Vous pouvez choisir de travailler avec des sociétés de livraison tierces comme UberEats, Postmates ou Doordash. Mais est-ce vraiment économiquement viable ? De nombreux restaurants ne choisissent pas de travailler avec des sociétés de livraison tierces, car le coût du service peut atteindre 30 pour cent des ventes. De plus, le client n'a aucune interaction avec le restaurant. Il commande via la société de livraison tierce. Cet arrangement fait perdre au restaurant la possibilité d'interagir avec le consommateur. Les chatbots ont de faibles coûts fonctionnels et se traduisent par une interaction client améliorée. Ils sont sûrement un substitut judicieux à ces entreprises de livraison en ce qui concerne l'industrie de la restauration et du service rapide.

Une proposition de VALEUR Massive

L'adoption de cette technologie ne nécessite pas d'énormes investissements. Si vous décidez d'opter pour des prestataires de services logistiques, il y aura un coût d'investissement initial important. De plus, l'intégration est lourde et complexe. Les chatbots sont assez simples et cette technologie peut être rapidement intégrée aux applications Web et mobiles.

De plus, en tant que joueur à service rapide, vous pouvez éviter le risque de développer votre application. Votre application pourrait ne pas réussir à gagner en popularité et vous répondrez à une base d'utilisateurs limitée par rapport à un Bot intégré à Messenger.

Une opportunité inexploitée

Selon un rapport de Lux Research, les clients sont prêts à payer 11% de plus pour la commodité de ne pas quitter le confort de leur foyer. Qu'est-ce que cela indique? Cela indique qu'il existe une énorme opportunité de marché inexploitée dans l'industrie du service rapide. Et la scène semble prête pour que les chatbots comblent cette lacune grâce à la commodité, la viabilité économique et l'interaction client améliorée qu'ils offrent.


Les chatbots peuvent-ils révolutionner l'industrie de la restauration ?

Qu'est-ce qu'un chatbot ? Les chatbots existent depuis un certain temps maintenant. Mais ce n'est que récemment que les bots ou, plus précisément, les chatbots ont commencé à faire des vagues. Les chatbots de nouvelle génération ont la capacité de devenir plus intelligents au fil du temps grâce à leurs capacités d'apprentissage automatique. Ce sont des produits sophistiqués et pas simplement des robots préprogrammés. Une étude de marché récente prévoit que les chatbots réduiront considérablement l'intervention humaine et entraîneront une perte de salaire de 262,7 milliards de dollars d'ici 2021. Gartner a prédit que « l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique avancé » seront la principale tendance technologique dans les années à venir.

Popularité croissante des chatbots dans le secteur des services rapides

Une industrie qui s'est vraiment réchauffée à cette nouvelle technologie est l'industrie du service rapide. Traditional marketing methods like SMS or email score poorly in terms of customer engagement. Are promotional offers and heavy discounts not translating to sales growth? Are you not able to get more customers despite providing delicious food, great ambience and excellent service? Investing in a chatbot might do the trick and help your restaurant business turn a corner.

Quick-service giants have already woken up to this fact. Taco Bell has built a bot named Tacobot in collaboration with the office productivity tool, Slack. Burger King has been testing a bot built into Messenger that enables customers to place orders as well as make payments. Wingstop recently launched a bot service built into both Facebook and Twitter. It is interesting to note that online sales for this Dallas-based brand account for 16.9 percent of total sales and are growing rapidly. Moreover, the average ticket price is higher by $4 when compared to in store orders. Subway also recently launched an order-ahead bot on Facebook Messenger. Jack in the Box also has a bot live on Kik and Facebook Messenger to promote their new Triple Bacon Buttery Jack.

And its many uses …

Imagine having a chatbot built into Facebook Messenger. Businesses have the opportunity to tap the wide user Facebook messenger user base that is totaling nearly 1.3 billion at the moment. A chatbot can have multiple uses for any player in the industry. A chatbot can be used as:

  • A tool to increase brand engagement with customers. The bot is constantly evolving via customer interaction, which results in effective engagement.
  • A marketing tool, which will enable you to learn about customer habits. You can send targeted promotional messages. For instance, if you order Noodles every Sunday for dinner, the bot can be programmed to send out a reminder to order your favorite noodles at 6pm on Sunday.
  • A 24/7 customer service tool which lets you operate with low functional costs. A chatbot would be more efficient and less expensive in dealing with customers than a human.
  • A means to let customers order ahead. Leaders like Burger king have the “order ahead” option built into their chatbots already.

A wise substitute for third-party delivery companies

Let us take a moment to consider the options that we have. You can chose to work with third party delivery companies like UberEats, Postmates or Doordash. But is it really economically viable? Many restaurants do not chose to work with third party delivery companies since the service cost can go as high as 30 percent of sales. Moreover, the customer has no interaction with the restaurant. He orders via the third party delivery company. This arrangement results in the restaurant losing out on the opportunity to interact with the consumer. Chatbots have low functional costs and result in enhanced customer interaction. They are surely a wise substitute for these delivery companies with regards to the restaurant and quick-service industry.

A Massive VALUE proposition

Adopting this technology does not require huge investments. If you decide to opt for logistics service providers, there will be a heavy upfront capital cost involved. Moreover, integration is cumbersome and complex. Chatbots are quite straightforward and this technology can be speedily integrated with web and mobile apps.

Moreover, as a quick-service player you can avoid the risk of developing your app. You app might not succeed in gaining popularity and you will be catering to a limited user base when compared to a Bot built into Messenger.

An Untapped Opportunity

As per a report by Lux research, customers are willing to pay 11 percent more for the convenience of not leaving the comfort of their homes. What does this indicate? It indicates that there is a huge untapped market opportunity in the quick-service industry. And the stage seems set for chatbots to fill this gap via the convenience, economic viability and enhanced customer interaction that they offer.


Can Chatbots Revolutionize the Restaurant Industry?

What is a chatbot? Chatbots have been around for a while now. But it is only recently that bots or, more specifically, chatbots have started making waves. New generation chatbots have the capability to become smarter over time due to their machine learning capabilities. These are sophisticated products and not merely pre-programmed bots. A recent market study expects chatbots to dramatically reduce human intervention and result in lost wages of $262.7 billion by 2021. Gartner has predicted that “Artificial intelligence and advanced machine learning” shall be the top technology trend in the coming years.

Growing popularity of chatbots in the quick-service industry

One industry that has really warmed up to this new technology is the quick-service industry. Traditional marketing methods like SMS or email score poorly in terms of customer engagement. Are promotional offers and heavy discounts not translating to sales growth? Are you not able to get more customers despite providing delicious food, great ambience and excellent service? Investing in a chatbot might do the trick and help your restaurant business turn a corner.

Quick-service giants have already woken up to this fact. Taco Bell has built a bot named Tacobot in collaboration with the office productivity tool, Slack. Burger King has been testing a bot built into Messenger that enables customers to place orders as well as make payments. Wingstop recently launched a bot service built into both Facebook and Twitter. It is interesting to note that online sales for this Dallas-based brand account for 16.9 percent of total sales and are growing rapidly. Moreover, the average ticket price is higher by $4 when compared to in store orders. Subway also recently launched an order-ahead bot on Facebook Messenger. Jack in the Box also has a bot live on Kik and Facebook Messenger to promote their new Triple Bacon Buttery Jack.

And its many uses …

Imagine having a chatbot built into Facebook Messenger. Businesses have the opportunity to tap the wide user Facebook messenger user base that is totaling nearly 1.3 billion at the moment. A chatbot can have multiple uses for any player in the industry. A chatbot can be used as:

  • A tool to increase brand engagement with customers. The bot is constantly evolving via customer interaction, which results in effective engagement.
  • A marketing tool, which will enable you to learn about customer habits. You can send targeted promotional messages. For instance, if you order Noodles every Sunday for dinner, the bot can be programmed to send out a reminder to order your favorite noodles at 6pm on Sunday.
  • A 24/7 customer service tool which lets you operate with low functional costs. A chatbot would be more efficient and less expensive in dealing with customers than a human.
  • A means to let customers order ahead. Leaders like Burger king have the “order ahead” option built into their chatbots already.

A wise substitute for third-party delivery companies

Let us take a moment to consider the options that we have. You can chose to work with third party delivery companies like UberEats, Postmates or Doordash. But is it really economically viable? Many restaurants do not chose to work with third party delivery companies since the service cost can go as high as 30 percent of sales. Moreover, the customer has no interaction with the restaurant. He orders via the third party delivery company. This arrangement results in the restaurant losing out on the opportunity to interact with the consumer. Chatbots have low functional costs and result in enhanced customer interaction. They are surely a wise substitute for these delivery companies with regards to the restaurant and quick-service industry.

A Massive VALUE proposition

Adopting this technology does not require huge investments. If you decide to opt for logistics service providers, there will be a heavy upfront capital cost involved. Moreover, integration is cumbersome and complex. Chatbots are quite straightforward and this technology can be speedily integrated with web and mobile apps.

Moreover, as a quick-service player you can avoid the risk of developing your app. You app might not succeed in gaining popularity and you will be catering to a limited user base when compared to a Bot built into Messenger.

An Untapped Opportunity

As per a report by Lux research, customers are willing to pay 11 percent more for the convenience of not leaving the comfort of their homes. What does this indicate? It indicates that there is a huge untapped market opportunity in the quick-service industry. And the stage seems set for chatbots to fill this gap via the convenience, economic viability and enhanced customer interaction that they offer.


Can Chatbots Revolutionize the Restaurant Industry?

What is a chatbot? Chatbots have been around for a while now. But it is only recently that bots or, more specifically, chatbots have started making waves. New generation chatbots have the capability to become smarter over time due to their machine learning capabilities. These are sophisticated products and not merely pre-programmed bots. A recent market study expects chatbots to dramatically reduce human intervention and result in lost wages of $262.7 billion by 2021. Gartner has predicted that “Artificial intelligence and advanced machine learning” shall be the top technology trend in the coming years.

Growing popularity of chatbots in the quick-service industry

One industry that has really warmed up to this new technology is the quick-service industry. Traditional marketing methods like SMS or email score poorly in terms of customer engagement. Are promotional offers and heavy discounts not translating to sales growth? Are you not able to get more customers despite providing delicious food, great ambience and excellent service? Investing in a chatbot might do the trick and help your restaurant business turn a corner.

Quick-service giants have already woken up to this fact. Taco Bell has built a bot named Tacobot in collaboration with the office productivity tool, Slack. Burger King has been testing a bot built into Messenger that enables customers to place orders as well as make payments. Wingstop recently launched a bot service built into both Facebook and Twitter. It is interesting to note that online sales for this Dallas-based brand account for 16.9 percent of total sales and are growing rapidly. Moreover, the average ticket price is higher by $4 when compared to in store orders. Subway also recently launched an order-ahead bot on Facebook Messenger. Jack in the Box also has a bot live on Kik and Facebook Messenger to promote their new Triple Bacon Buttery Jack.

And its many uses …

Imagine having a chatbot built into Facebook Messenger. Businesses have the opportunity to tap the wide user Facebook messenger user base that is totaling nearly 1.3 billion at the moment. A chatbot can have multiple uses for any player in the industry. A chatbot can be used as:

  • A tool to increase brand engagement with customers. The bot is constantly evolving via customer interaction, which results in effective engagement.
  • A marketing tool, which will enable you to learn about customer habits. You can send targeted promotional messages. For instance, if you order Noodles every Sunday for dinner, the bot can be programmed to send out a reminder to order your favorite noodles at 6pm on Sunday.
  • A 24/7 customer service tool which lets you operate with low functional costs. A chatbot would be more efficient and less expensive in dealing with customers than a human.
  • A means to let customers order ahead. Leaders like Burger king have the “order ahead” option built into their chatbots already.

A wise substitute for third-party delivery companies

Let us take a moment to consider the options that we have. You can chose to work with third party delivery companies like UberEats, Postmates or Doordash. But is it really economically viable? Many restaurants do not chose to work with third party delivery companies since the service cost can go as high as 30 percent of sales. Moreover, the customer has no interaction with the restaurant. He orders via the third party delivery company. This arrangement results in the restaurant losing out on the opportunity to interact with the consumer. Chatbots have low functional costs and result in enhanced customer interaction. They are surely a wise substitute for these delivery companies with regards to the restaurant and quick-service industry.

A Massive VALUE proposition

Adopting this technology does not require huge investments. If you decide to opt for logistics service providers, there will be a heavy upfront capital cost involved. Moreover, integration is cumbersome and complex. Chatbots are quite straightforward and this technology can be speedily integrated with web and mobile apps.

Moreover, as a quick-service player you can avoid the risk of developing your app. You app might not succeed in gaining popularity and you will be catering to a limited user base when compared to a Bot built into Messenger.

An Untapped Opportunity

As per a report by Lux research, customers are willing to pay 11 percent more for the convenience of not leaving the comfort of their homes. What does this indicate? It indicates that there is a huge untapped market opportunity in the quick-service industry. And the stage seems set for chatbots to fill this gap via the convenience, economic viability and enhanced customer interaction that they offer.


Can Chatbots Revolutionize the Restaurant Industry?

What is a chatbot? Chatbots have been around for a while now. But it is only recently that bots or, more specifically, chatbots have started making waves. New generation chatbots have the capability to become smarter over time due to their machine learning capabilities. These are sophisticated products and not merely pre-programmed bots. A recent market study expects chatbots to dramatically reduce human intervention and result in lost wages of $262.7 billion by 2021. Gartner has predicted that “Artificial intelligence and advanced machine learning” shall be the top technology trend in the coming years.

Growing popularity of chatbots in the quick-service industry

One industry that has really warmed up to this new technology is the quick-service industry. Traditional marketing methods like SMS or email score poorly in terms of customer engagement. Are promotional offers and heavy discounts not translating to sales growth? Are you not able to get more customers despite providing delicious food, great ambience and excellent service? Investing in a chatbot might do the trick and help your restaurant business turn a corner.

Quick-service giants have already woken up to this fact. Taco Bell has built a bot named Tacobot in collaboration with the office productivity tool, Slack. Burger King has been testing a bot built into Messenger that enables customers to place orders as well as make payments. Wingstop recently launched a bot service built into both Facebook and Twitter. It is interesting to note that online sales for this Dallas-based brand account for 16.9 percent of total sales and are growing rapidly. Moreover, the average ticket price is higher by $4 when compared to in store orders. Subway also recently launched an order-ahead bot on Facebook Messenger. Jack in the Box also has a bot live on Kik and Facebook Messenger to promote their new Triple Bacon Buttery Jack.

And its many uses …

Imagine having a chatbot built into Facebook Messenger. Businesses have the opportunity to tap the wide user Facebook messenger user base that is totaling nearly 1.3 billion at the moment. A chatbot can have multiple uses for any player in the industry. A chatbot can be used as:

  • A tool to increase brand engagement with customers. The bot is constantly evolving via customer interaction, which results in effective engagement.
  • A marketing tool, which will enable you to learn about customer habits. You can send targeted promotional messages. For instance, if you order Noodles every Sunday for dinner, the bot can be programmed to send out a reminder to order your favorite noodles at 6pm on Sunday.
  • A 24/7 customer service tool which lets you operate with low functional costs. A chatbot would be more efficient and less expensive in dealing with customers than a human.
  • A means to let customers order ahead. Leaders like Burger king have the “order ahead” option built into their chatbots already.

A wise substitute for third-party delivery companies

Let us take a moment to consider the options that we have. You can chose to work with third party delivery companies like UberEats, Postmates or Doordash. But is it really economically viable? Many restaurants do not chose to work with third party delivery companies since the service cost can go as high as 30 percent of sales. Moreover, the customer has no interaction with the restaurant. He orders via the third party delivery company. This arrangement results in the restaurant losing out on the opportunity to interact with the consumer. Chatbots have low functional costs and result in enhanced customer interaction. They are surely a wise substitute for these delivery companies with regards to the restaurant and quick-service industry.

A Massive VALUE proposition

Adopting this technology does not require huge investments. If you decide to opt for logistics service providers, there will be a heavy upfront capital cost involved. Moreover, integration is cumbersome and complex. Chatbots are quite straightforward and this technology can be speedily integrated with web and mobile apps.

Moreover, as a quick-service player you can avoid the risk of developing your app. You app might not succeed in gaining popularity and you will be catering to a limited user base when compared to a Bot built into Messenger.

An Untapped Opportunity

As per a report by Lux research, customers are willing to pay 11 percent more for the convenience of not leaving the comfort of their homes. What does this indicate? It indicates that there is a huge untapped market opportunity in the quick-service industry. And the stage seems set for chatbots to fill this gap via the convenience, economic viability and enhanced customer interaction that they offer.


Voir la vidéo: Как отменить действие в фотошопе. Урок - 4. Шаг назад в Photoshop (Juin 2022).